cet instant la

Ce qu’il raconte…

C’est l’histoire d’un écrivain qui reçoit, à quelques jours d’intervalle, deux courriers qui le replongent dans son passé : les papiers de son divorce et le journal de son premier amour. Son premier amour, Petra, il l’a racontrée lorsqu’il est parti en Allemagne en 1984 pour écrire et lorsqu’il s’est fait embauché pour Radio Liberty. Entre eux, cela a été comme un coup de foudre. Petra lui confie son histoire et le récit de son passage en Allemagne de l’Ouest, bouleversante. Rien se semble pouvoir les séparer, sauf…

Mon avis sur tout… ou presque tout…

A lire le résumé de l’histoire, j’avais très envie de le lire.  Seulement, je me suis quelque peu ennuyée et j’ai attendu jusqu’à la page 400 et des brouettes pour que le livre commence à être intéressant. Jusqu’à ces pages, il raconte son récit, avec des longueurs et des longueurs… Il devient vraiment intéressant à partir du moment où Petra entre en scène et lui raconte son histoire et là, jusqu’au bout, page 697, l’histoire révèlera un dénouement auquel on ne s’attendait pas forcément. A lire, mais par curiosité…

Publicités