les yeux jaunes des crocodiles

Ce qu’il raconte…

Deux sœurs, la quarantaine. Iris : belle, très belle, riche, élégante et parisienne. Autrefois étudiante brillante, elle s’est mariée et sa vie se résume à un vain tourbillon. Iris, qui s’ennuie, rêve de devenir une autre. Joséphine, littéraire, historienne spécialisée dans l’étude du XIIème siècle. Beaucoup moins à l’aise dans la vie. Mariée elle aussi, mère de deux filles et banlieusarde, Joséphine se bat pour tenir debout. Un jour, lors d’un dîner, Iris se vante d’écrire un roman. Entraînée par son mensonge, elle persuade sa sœur de devenir son nègre. Abandonnée par son mari, acculée par ses dettes, Joséphine se soumet. Elle est habituée : depuis l’enfance, Iris la magnifique la domine. Et le destin de chacune des sœurs va basculer.

Mon avis sur tout… ou presque tout…

Alors alors, c’est le 1er de la célèbre trilogie de Katherine Pancol qui vient d’ailleurs de sortir un nouveau bouquin. Et attention, le 9 avril prochain sortira l’adaptation cinématographique des #yeuxjaunesdescrocodiles : Julie #Depardieu,  Emmanuelle #Béart et Patrick #Bruel  et Karole #Rocher (l’actrice de #Braquo) se partageront l’affiche. BRRREF : revenons à mon avis. Bon bon bon, j’ose avouer que j’ai ressenti quelques flottements et longueurs dans les moments où Joséphine écrit son livre. Mais les longueurs sont de très courtes durées. Les personnages sont très attachants. J’ai adoré Marcel et Choupette. J’ai eu fortement envie de claquer le beignet d’Hortense. J’ai hâte de savoir ce qu’il va se passer dans le 2ème tome….

Publicités