la valse lente des tortues

Ce qu’il raconte…

Ce livre est une bourrasque de vie… Un baiser brûlant du seul qu’on ne ne doit pas embrasser. Deux bras qui enlacent et qui tuent. Un homme inquiétant, mais si charmant. Une femme qui tremble et espère ardemment… Un homme qui ment savamment. Une femme qui croit mener la danse mais passe son tour. Des adolescents plus avertis que les grands… Un homme qui joue les revenants. Un père, la-haut, dans les étoiles, qui murmure à l’oreille de sa fille. Un chien si laid qu’on s’écarte sur son passage. Des personnages qui avancent obstinément, comme des petites tortues entêtées qui apprendraient à danser lentement, lentement, dans un monde trop rapide, trop violent.

Mon avis sur tout… ou presque tout…

Un seul mot : génial ! la suite de #lesyeuxjaunesdescrocodiles est géniale ! De nouveaux personnages arrivent. Il n’y a pas de longueurs. Joséphine évolue, son entourage également, sans parler de sa soeur Iris ! Celles et ceux qui ont lu ce livre sauront de quoi je parle. Quant aux autres, lisez-le ! lisez-le ! ou plutôt lisez-les ! vous ne serez pas déçu(e)s !!! Ah la la, autant, dans le 1er tome, j’aurai secoué Hortense, l’aînée de Joséphine mais LA ! LA ! Je ne sais pas ce que je ferais à Henriette, sa mère…. Rhhhhhh ! Quelle saloperie celle-ci ! Rhhhhhh ! Des histoires, de l’humour, de l’amour, du suspens, de la famille, des amis, des voisins : ce livre est un pur cocktail de bonheur. A vous de juger et de me dire ce que vous en penserez… ou ce que vous avez pensé de #lavalselentedestortues . Merci d’avance.

Publicités