Retrouvez dans cet article les sorties de la semaine en :

  1. livre de poche
  2. J’ai Lu
  3. Pocket

…Bonne lecture…

#Livredepoche

  • Autorisation de pratiquer la course à pied de Franck Courtès
L’enfance qui nous échappe, les lâchetés quotidiennes qui nous rattrapent, les variations de l’amour… Du cœur de la ville au cœur de la campagne, Franck Courtès déroule le fil ténu de nos vies, ces tremblements de terre intimes et silencieux qui nous font basculer et nous rendent si fragiles. Un authentique talent d’écrivain, avec du souffle. Et du style. Il vous embarque dans ses histoires, l’air de rien, grâce à son art d’installer une atmosphère, une ambiance trouble. Tristan Savin, Lire.
  • Da Vinci Code de Dan Brown

Robert Langdon, un éminent spécialiste de symbologie de Harvard, est convoqué d’urgence au Louvre. On a découvert un message codé sur le cadavre du conservateur en chef, retrouvé assassiné au milieu de la Grande Galerie. Pour examiner la série de pictogrammes, il est épaulé par Sophie Neveu, une brillante cryptographe membre de la police. À leur grande surprise, les premiers indices les conduisent à l’œuvre de Léonard de Vinci. En déchiffrant le code, Langdon va mettre au jour l’un des plus grands mystères de notre temps… et devenir un homme traqué.

  • Dix rêves de pierre de Blandine le Callet
Certaines inscriptions funéraires possèdent un singulier pouvoir d’évocation ; leur lecture fait surgir le fantôme de personnes disparues depuis parfois des siècles. Blandine Le Callet réunit ici des épitaphes authentiques, à partir desquelles elle imagine les dernières heures, les derniers jours ou les derniers mois du défunt. Dix destins arrêtés par des morts douces ou violentes, subites ou prévisibles, solitaires ou collectives. Dix nouvelles tour à tour poétiques, féroces, tendres, dramatiques, nostalgiques ou grinçantes, dépeignant une humanité toujours assaillie par les mêmes passions, les mêmes peurs et les mêmes espoirs. Dix rêves de pierre pour conjurer l’oubli.
  • Inferno de Dan Brown

Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard, se réveille en pleine nuit à l’hôpital. Désorienté, blessé à la tête, il n’a aucun souvenir des dernières trente-six heures. Pourquoi se retrouve-t-il à Florence ? D’où vient cet objet macabre que les médecins ont découvert dans ses affaires ? Quand son monde vire brutalement au cauchemar, Langdon décide de s’enfuir avec une jeune femme, Sienna Brooks. Rapidement, Langdon comprend qu’il est en possession d’un message codé, créé par un éminent scientifique qui a consacré sa vie à éviter la fin du monde, une obsession qui n’a d’égale que sa passion pour « Inferno », le grand poème épique de Dante. Pris dans une course contre la montre, Langdon et Sienna font tout pour retrouver l’ultime création du scientifique, véritable bombe à retardement, dont personne ne sait si elle va améliorer la vie sur terre ou la détruire…

  • L’été à Lulaby de Rémi Giordono

Lola et Léo. Deux amis. Ils vivent à Lulaby, une bourgade comme beaucoup d’autres, sans grand intérêt pour les jeunes, qui ne pensent qu’à la quitter pour rejoindre la capitale. Léo aime Lola, mais pas comme Lola l’aime. Comme toutes les filles du lycée, Lola est amoureuse d’Adam. Pourtant Léo aurait été parfait pour Lola, mais il n’est pas assez beau. Léo aussi aime Adam, qui l’attire irrésistiblement. Lola a été choisie par Adam, elle se sent importante, rêve déjà de son mariage avec lui. L’amour, la découverte de la sexualité, l’homosexualité, le rejet… L’Été à Lulaby, véritable cartographie de l’adolescence et de ses orages, explore les émotions et les sensations intenses de ceux qui ont quitté l’enfance, leurs tourments, leurs conflits intérieurs, tous ces bouleversements qui laisseront tant de traces dans l’adulte qu’ils deviendront.

  • Islam contre l’Islam d’Antoine Sfeir
  • La fin de la saison des guêpes de Denise Mina

Quand Lars Anderson, un riche banquier, se pend devant son imposante demeure du Kent, sa mort ne suscite pas vraiment de marques de sympathie. Il laisse pourtant derrière lui une femme et deux enfants brisés. Loin de là, dans une banlieue cossue de Glasgow, Sarah Erroll, une jeune femme sans histoires, est sauvagement assassinée dans la maison de sa mère. Une agression inexplicable, dont la victime semble avoir été choisie au hasard. L’enquête est confiée au commissaire Alex Morrow, enceinte de jumeaux.

  • La maison du vent de Titiana Hardie

San Francisco, 2007. Après la mort tragique de son fiancé, Madeline quitte les Etats-Unis pour la Toscane où elle veut renouer avec ses racines familiales. Accueillie à la villa Santo Pietro, elle découvre la fascinante légende de la « Maison du vent ». Toscane, 1347. Mia n’a pas prononcé un mot depuis la mort de sa mère ; elle vit avec sa tante à la villa Santo Pietro. Une nuit, un couple vient chercher refuge chez elles. Mia est subjuguée par la jeune mariée, qui refuse de révéler son nom. Alors que des siècles les séparent, Maddie et Mia vont chacune se reconstruire au contact du mythe de cette jeune femme qui sortit indemne des ruines de la Maison du vent. Une histoire d’amour et de renaissance qui unit, à travers les siècles, deux femmes, deux destins et une maison au passé mystérieux, par l’auteur de l’envoûtant Labyrinthe de la rose.

  • La première chose qu’on regarde de Grégoire Delacourt

Le 15 septembre 2010, Arthur Dreyfuss, vêtu de son caleçon fétiche, regarde un épisode des Soprano quand on frappe à sa porte. Il ouvre. Scarlett Johansson. Il a vingt ans, il est garagiste. Elle a vingt-six ans, et quelque chose de cassé.

  • La route du cap de Jennifer McVeigh

Frances, une jeune bourgeoise brusquement privée de ses biens, abandonne Londres pour l’Afrique du Sud à la fin du XIXe siècle. Elle a accepté d’épouser Edwin Matthews, un médecin idéaliste qu’elle connaît à peine. Dans le paquebot qui la conduit au Cap, elle s’éprend de l’ambitieux William Westbrook et s’imagine qu’elle pourrait retrouver ses privilèges avec lui. D’une ferme perdue au cœur du veld à la capitale minière de Kimberley, où courent des rumeurs d’une épidémie de variole, elle découvre la rude existence des colons et comment, dans les mines de diamants, des fortunes se font au prix de vies humaines. Au cœur de cette Afrique cruelle et fascinante, Frances devra faire un choix entre devoir et passion. Jennifer McVeigh conjugue avec talent raison et sentiments dans l’Afrique du Sud de la fin du XIXe siècle. Olivia de Lamberterie, Elle. C’est si bien décrit qu’on a le film sous les yeux. Didier Jacob, Le Nouvel Observateur.

  •  La somme des jours d’Isabel Allende
  • Le bâtard d’Erskine Caldwell

Né dans le sud des États-Unis dans les années 1920, Gene Morgan, fils d’une prostituée et d’un client de passage, semble être condamné à vivre en marge de la société. Après avoir assassiné le souteneur de sa mère, il part sur les routes, porté par une rage sanguinaire. Dans une Amérique dévastée par la misère et la violence, Gene va de rencontres marginales en petits boulots… jusqu’au jour où il tombe amoureux. Premier roman d’Erskine Caldwell, interdit dès sa parution, Le Bâtard annonce les grands thèmes qui irrigueront l’œuvre de Caldwell et s’impose comme l’un des textes fondateurs du roman noir américain.

  • Le voyage de Nina de Frédérique Deghelt

Elle s’appelle Nina, comme la chanteuse de jazz Nina Simone. Elle est la little blue girl de ses parents artistes. La vie est une fête jusqu’à leur disparition dans un accident d’avion. Placée chez des grands-parents qu’elle ne connaissait pas, Nina décide l’impossible : s’enfuir et attendre d’avoir la majorité pour revenir. Après tout, elle a depuis toujours voyagé avec son père et sa mère ! Mais entre le voyage insouciant avec deux adultes et la fugue d’une mineure recherchée par les gendarmes, il y a un monde…

  • Les Spelmann contre-attaquent de Lisa Lutz

À l’âge canonique de 32 ans, Izzy Spellman se laisse convaincre de prendre la direction du cabinet familial de détectives privés. La transition ne sera pas de tout repos ! Sa mère tente de la faire chanter pour l’obliger à rompre avec un barman qui ne correspond pas à son standing. Pris au jeu, son enquêteur infiltré comme maître d’hôtel chez un millionnaire, ne veut plus changer d’emploi. Et Henry, l’un de ses ex, flic accro au bio, essaie de renouer avec elle par tous les moyens… Et comme le pire arrive toujours dans cette famille de dingues, sa petite sœur Rae, la passionaria de l’erreur judiciaire, risque la prison. Mais quoi qu’il arrive, Izzy restera fidèle à la règle nº 1 du code Spellman : éviter tout comportement normal.

  • Mauvaises fréquentations de Marcia Clark

Rachel Knight est procureur dans une division d’élite de Los Angeles. Lorsque son collègue et ami Jack meurt dans un motel sordide, elle hérite de l’affaire de viol sur laquelle il travaillait avant sa mort. Par ailleurs, Rachel s’obstine à croire que Jack a été victime d’un coup monté. Entre ces deux enquêtes, la jeune femme se trouve bientôt prise dans une spirale de violence qui menace d’anéantir sa carrière et sa vie. Procureur au procès O.J. Simpson dans les années 1990, Marcia Clark connaît les arcanes des prétoires et des commissariats de Los Angeles. Mêlant suspense et action à un humour décapant, elle signe un premier thriller remarquable, les débuts en fanfare d’une héroïne qui lui ressemble et dont on n’a pas fini d’entendre parler.

  • Moi, Malala de Malala Yousafzai

Quand les talibans prirent le contrôle de la vallée du Swat, au Pakistan, une toute jeune fille éleva la voix. Refusant l’ignorance à laquelle la condamnait le fanatisme, Malala Yousafzaï résolut de se battre pour continuer d’aller à l’école. Son courage faillit lui coûter la vie : en octobre 2012, à 15 ans, elle est grièvement blessée d’une balle dans la tête. Cet attentat censé la faire taire l’a au contraire confortée dans son engagement en faveur de l’éducation des filles dans son pays et, au-delà, des millions d’enfants non scolarisés de par le monde. Ce livre est le récit bouleversant d’une famille exilée à cause du terrorisme, de parents courageux qui, dans une société où les garçons sont rois, ont manifesté un amour immense à leur fille et l’ont encouragée à s’instruire, à écrire, à dénoncer l’insoutenable et à exiger, pour toutes et tous, l’accès au savoir.

  • Paradis avant liquidation de Julien Blanc-Gras

II y a des pays en voie de développement et des espèces en voie de disparition. La république des Kiribati est un pays en voie de disparition. Perdu au milieu de l’océan Pacifique, ce petit paradis semble promis à l’engloutissement par le réchauffement climatique. J’ai organisé ma vie autour d’une ambition saugrenue, le quadrillage méthodique de la planète. Moteur : toujours voir un pays en plus. Ce qui se profile ici, c’est un pays en moins. Je dois m’y rendre avant qu’il ne soit rayé de la carte. J.B.-G.

  • Rosy et John de Pierre Lemaître

« La bombe a convenablement fonctionné ; sur ce plan, il a tout lieu d’être satisfait. Les rescapés tentent déjà de secourir les victimes restées au sol. Jean s’engouffre dans le métro. Lui ne va secourir personne. Il est le poseur de bombes. » Jean Garnier n’a plus rien à perdre dans la vie : sa mère est en prison, sa petite amie a été tuée et il n’a plus de travail. Face à ce jeune paumé, Camille Verhoeven doit agir avec plus de finesse que jamais : Jean est-il une vraie menace pour le pays tout entier, ou juste un loser atteint de la folie des grandeurs ?

En exclusivité pour Le Livre de Poche, Pierre Lemaitre signe ici une intrigue saisissante où chaque minute qui passe peut coûter des centaines de vies.

  • Salut Marie d’Antoine Sénanque

« La Vierge m’est apparue le 1er avril 2008. La date était mal choisie. Je sais qu’humour et spiritualité ne sont pas toujours antagonistes, mais sincèrement, j’aurais préféré le 31 mars. » Quand la Vierge apparaît à Pierre Mourange, vétérinaire incroyant et dépressif, elle croit sans doute lui faire plaisir. Elle aurait dû lui demander son avis.

  • Le sourire des pendus de Nathalie Hug et Jérôme Camut

Lara Mendès, une jeune chroniqueuse, est portée disparue alors qu’elle enquêtait sur le marché du sexe et ses déviances. Un avocat et son épouse sont sauvagement assassinés, leurs fillettes enlevées. À Rennes, Sookie Castel, policière hors norme, s’oppose à sa hiérarchie qui souhaiterait classer ces trois décès en suicide. Qui a enlevé Lara ? Où sont passés ces enfants et ces jeunes femmes dont les portraits sont affichés depuis des mois, parfois des années, sur les murs des gares et des commissariats ? Alors que Sookie est mise à pied et internée, partout, le destin d’innocents est broyé sans pitié. Ils auront bientôt une voix : W3.

Le premier volet de la nouvelle série démentielle des auteurs de Prédation.

 

#J’aiLu

  •  C’est beau mais c’est triste d’Antoine de Caunes

A Paris pour enquêter sur la mort de son meilleur ami, le privé new-yorkais Sam Murchison, se fait aider par une vieille connaissance, Antoine de Caunes, présentateur d’une émission de cuisine à succès.

  • Invincible de Sherrilyn Kenyon

Après avoir survécu à une attaque de zombies, Nick Gautier se réveille prisonnier dans un monde peuplé de métamorphes et de démons. En plus de ses histoires de coeur, il doit apprendre à ressusciter les morts en moins d’une semaine…

  • Chocolat chaud pour l’âme de Jack Canfield, Mark Victor Hansen

Un recueil de petites histoires qui nourrissent le coeur, l’esprit, l’âme. Elles parlent directement au subconscient, apaisent les souffrances, libèrent les émotions.

  • Energie vitale et autoguérison de Manta Chiak

Méthode du maître taoïste pour restaurer sa santé physique et psychique en améliorant la circulation de l’énergie vitale en soi.

  • Grumpy cat

Le chat ronchon fait la liste de tout ce qui alimente sa mauvaise humeur et son pessimisme.

  • La vérité et rien d’autre de Mike Tyson

Le boxeur légendaire raconte son parcours, la gloire et la fortune mais aussi la prison, l’alcool, la drogue et la faillite.

  • Les 7 bonnes raisons de croire en l’au-delà de Jean-Jacques Charbonnier

Exposé de sept phénomènes, incontestables selon l’auteur, qui permettent de croire en l’au-delà. Médecin réanimateur, J.-J. Charbonier rapporte les témoignages de patients ayant vécu des expériences de mort imminente.

  • Les messages cachés de l’eau de Masaru Emoto

L’auteur présente ses recherches sur la réaction des molécules d’eau aux messages envoyés par la pensée, et l’influence sur la formation des cristaux de glace de leur entourage physique et psychique : sons, paroles, pensées, émotions. Il expose une méthode pour établir l’harmonie dans l’univers et parmi les hommes en purifiant l’eau.

  • La cabane de William Paul Young

Missy, la plus jeune fille de Mack, a été enlevée au cours de vacances familiales. Dans une cabane abandonnée, au milieu des régions les plus reculées de l’Oregon, les preuves de son assassinat présumé sont découvertes. Quatre ans plus tard, Mack reçoit un étrange billet l’invitant à retourner dans cette cabane pour y passer un week-end. Malgré les doutes qui l’assaillent, Mack s’y rend.

 

#Pocket

  • Pays perdu de Pierre Jourde
  • C’est la culture qu’on assassine de Pierre Jourde

Un crime sans précédent se perpétue chaque jour, masqué par le brouhaha ambiant qu’il génère. Nous en sommes les témoins ébahis, pire, les complices passifs. Et ce n’est rien de moins que la culture qu’on assassine.
Mais certains prennent encore la plume comme, en d’autres temps, on prenait l’épée : avec audace et détermination.
Pierre Jourde est de ceux-ci. En esprit libre, contre les fausses valeurs, les postures et les entreprises de mystification, il attaque et défend, car toute entreprise de démolition se doit aussi de mettre en lumière ce qu’un paysage dégagé laisse enfin apercevoir. Caustique et décapant, le livre militant se transforme alors en déclaration d’amour.

  • Jean Malaurie, une introduction de Pierre Auregan
  • La famille, un trésor, un piège d’Alexandro Jodorowsky et Marianne Costa

Artiste chilien, Alexandro JODOROWSKY est également réalisateur, scénariste de bande dessinée, acteur, poète, essayiste et romancier.
Ancienne élève de l’ENS de Paris, Marianne COSTA est comédienne, traductrice, poète et romancière.
Notre arbre généalogique nous impose ses limites : un mélange de peurs, de frustrations et d’illusions. Grâce à la métagénéalogie – dont il est l’inventeur – Alexandro Jodorowsky propose de nombreux outils pour nous libérer de ces entraves. Solidement ancrée dans les théories psychologiques et scientifiques de son temps, la métagénéalogie se révèle une véritable méthode pour comprendre les causes familiales de nos enfermements et de nos conditionnements, et soigner nos maux… à la racine.

  • Festins secrets de Pierre Jourde
  •  Contes et légendes inachevés de J.R.R. Tolkien

Ce recueil de textes apporte un éclairage crucial sur le monde du Seigneur des Anneaux et du Silmarillion, à travers l’histoire de Celeborn et Galadriel ou l’expédition d’Erebor, un exposé sur les Istari – le groupe des Mages auquel appartenaient Gandalf et Saruman –, ou encore une description de l’Île de Númenor et des Palantíri. Le lecteur trouvera également une version en prose de l’histoire des enfants de Húrin, et un épisode de la vie de Tuor.
Autant de textes qui pourraient constituer le « volume zéro » de l’Histoire de la Terre du Milieu.

  • Le messages des tibétains d’Arnaud Desjardins

Arnaud DESJARDINS a fait connaître aux Occidentaux les spiritualités de l’Orient à travers ses films et ses livres. Il a suivi les enseignements de maître Swâmi Prajnanpad et a fondé un ashram au sein duquel il a transmis son héritage spirituel. Internationalement reconnu, très engagé dans le dialogue interreligieux, Arnaud Desjardins s’est éteint le 10 août 2011.
Entre 1964 et 1967, Arnaud Desjardins, qui travaille pour la télévision, mène plusieurs expéditions dans l’Himalaya à la rencontre des plus grands maîtres du bouddhisme tibétain, qu’il est l’un des premiers Français à approcher. Au rythme de son pélerinage et de ses entrevues avec ces maîtres et ermites, il livre dans ce carnet de voyage le coeur de leurs enseignements et rend compte de la force de leur transmission.
Un témoignage sans équivalent, qui a changé la vie de milliers de personnes, enfin réédité.

  • 2 jours de détox, 5 jours de plaisir de Michelle Harvie et Tony Howell

Diététicienne primée pour ses recherches, le docteur Michelle HARVIE s’est consacrée pendant dix-sept ans à démontrer le lien entre surpoids et cancer du sein.
Tony HOWELL est professeur d’oncologie à l’université de Manchester.
Pour maigrir durablement, plus besoin de traquer la moindre calorie au quotidien : en suivant 2 jours de régime à faible apport calorique et en mangeant normalement le reste de la semaine, vous atteindrez votre poids de forme sans frustrations. Sans compter les autres bienfaits de ce régime 5 : 2, cliniquement prouvé, créé par le Dr Harvie et le Pr Howell : réduction du risque de cancer, effet anti-âge, gain d’énergie et de bonne humeur!

  • Un chat des rues nommée Bob de James Bowen

Réfugié dans la drogue depuis l’adolescence, James est un jeune Anglais en manque de repères. C’est sur un coup de tête qu’il décide de s’installer à Londres pour réaliser son rêve : jouer dans un groupe. Hélas, il rencontre surtout une bande de SDF et, très vite, James fait la manche dans la rue.
Un jour, il trouve un chat abandonné, en manque de soins. Il laisse toutes ses économies au vétérinaire pour le sauver. Dès lors, les deux compères ne se quittent plus. Des sorties de métro ou il vend des journaux jusqu’aux quartiers dans lesquels il chante, James emmène Bob partout. Tous deux rencontrent un succès fou.
Un duo irrésistible et une amitié hors du commun qui vont aider James à sortir de l’enfer.

  • Frontière dans le néant de Clark K.- DARLTON SCHEER
  • Commencer à méditer de Thich Nhat Hanh

Maître bouddhiste vietnamien, le vénérable Thich Nhat Hanh est une figure majeure de la spiritualité mondiale. Ses actions pour son peuple ont conduit Martin Luther King à soutenir sa candidature pour le prix Nobel de la paix en 1967. Réfugié politique en France depuis 1969, il a fondé le « Village des Pruniers », une communauté ou il anime des séminaires.
Dans nos vies agitées, posséder un espace de calme et de paix semble un luxe, alors que c’est un besoin. Dans ce guide clair et concis, Thich Nhat Hanh rassemble l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour créer un tel espace et pratiquer chez soi la méditation. Il revient aussi sur la respiration, la position à adopter, ou encore le sommeil et la nourriture.
Décider de faire place à la contemplation et à la méditation à l’intérieur de notre propre maison peut changer la vie, et laisser rentrer durablement la paix et la joie.

 

 

Tous les livres sur NousLisons.fr

Publicités