Retrouvez dans cet article les sorties de la semaine en :

  1. Pocket

…Bonne lecture…

#Pocket

  • Comme un frère de Françoise Bourdin

Dans un village isolé du Jura, un nom impose le silence lorsqu’il est prononcé : Nathan Desroches. Un colosse capable de soulever un tronc à mains nues, le seul homme à oser élever des chevaux dans cette région au climat hostile. Mais si la puissance de ce travailleur infatigable impressionne son entourage, le mur qu’il a érigé entre sa famille et le monde effraie. Dans cette immense demeure ou il élève seul ses deux frères, Nathan a instauré un huis clos.
À l’un, qu’il ne laisse jamais sortir, cet homme autoritaire réserve toute sa haine. C’est Justin, le cadet, simple d’esprit, à l’origine du sinistre qui les a rendus orphelins. À l’autre, Joachim, un enfant beau et fragile, Nathan donne tout son amour. Un amour aussi inhumain que lui, immense, exclusif et exigeant…

  • La romance de ténébreuse de Marion Zimmer Bradley

Andrew Carr, un Terrien, s’est écrasé sur la planète Ténébreuse, dans les redoutables Monts Kilghard. Sa seule chance de survie : suivre l’appel télépathique lancé par une femme aux cheveux de feu, une Gardienne, Callista. Captive des hommes-chats, elle n’a réussi qu’à contacter cet étranger et à le sauver par la même occasion. Elle le guide vers la demeure familiale ou l’attendent sa soeur jumelle et son cousin, Damon Ridenow. Mais Andrew, ne connaissant rien des traditions et des moeurs ténébranes, réussira-t-il à se faire accepter et à sauver Callista, dont il se sent si étrangement proche?

 

  • L’agent des ombres, chiens de guerre de Michel robert

Cellendhyll de Cortavar tourne en cage à Tygarde, le palais de la Lumière. Son allégeance forcée à l’empereur Priam le rend fou et sa relation avec Constance s’étiole. Très vite, pourtant, il est chargé par l’empereur d’une nouvelle mission : arrêter Vargh Loken, échappé de la forteresse de l’Oubli et bien décidé à tuer Priam qui l’a trahi. Vargh a réuni ses Chiens de guerre, de redoutables soldats d’élite, les seuls capables d’affronter l’Ange du Chaos…

  • Hypérion, intégrale de Dan Simmons

Sur Hypérion, planète située aux confins de l’Hégémonie, erre une terrifiante créature, à la fois adulée et crainte par les hommes : le Gritche. Dans la mystérieuse vallée des Tombeaux du Temps, il attend son heure…
À la veille d’une guerre apocalyptique, sept pèlerins sont envoyés sur Hypérion. Leur mission : empêcher la réouverture des Tombeaux. Ils ne se connaissent pas, mais cachent tous un terrible secret – et un espoir démesuré.
Et l’un d’entre eux pourrait même tenir le destin de l’humanité entre ses mains.

  • Le champ du potier d’andréa Camilleri

« Pas de repos pour les braves » : Salvo Montalbano pourrait en faire sa devise. Cette fois, c’est un corps coupé en morceaux qui est retrouvé dans un terrain argileux, non loin de Vigàta. Une scène qui n’est pas sans rappeler les Évangiles et le fameux champ du Potier ou fut enterré Judas. Au même moment, la splendide Dolores Alfano signale la disparition de son mari, un officier de marine colombien d’origine sicilienne.
Et pour cette enquête, Montalbano ne pourra compter que sur lui-même : son fidèle adjoint Mimi se comporte de manière de plus en plus étrange et agressive. Serait-il impliqué dans l’affaire ?

  • Le massacre des innocents de Mallock

Au sommet de la tour Eiffel, un policier massacre 193 personnes. À Bordeaux, un enseignant fait feu sur ses propres élèves. Plus au sud, une championne de tir à l’arc prend sa famille pour cible…
Virus, secte, terrorisme, maladie contagieuse ? Les tueries se multiplient sans que le commissaire Mallock et son équipe ne parviennent à établir le moindre lien entre les différents forcenés. À chaque instant, un voisin, un passant peut devenir un monstre en puissance…
Dans une atmosphère de fin des temps, Mallock enquête, désespérant de parvenir à mettre un terme au massacre des innocent.
Bienvenue chez Enki Bilal, cet artiste discret à l’oeuvre réputée hermétique, qui prédit les pires catastrophes du XXe siècle. Christophe Ono-dit-Biot ouvre la boîte noire…

  • Nocturne de Richard Montanari

1er novembre 1990. L’inspecteur Byrne pénètre sur sa première scène de crime. Le Nocturne en sol majeur de Chopin emplit la pièce ou la célèbre violoncelliste Christa-Marie Schönburg attend, près de son instrument maculé de sang, son arrestation.
1er novembre 2010. Un tueur, « l’homme aux échos », sème des cadavres sur des lieux déjà marqués par des crimes passés – des crimes non résolus.
Et la clé de cette partition sanglante pourrait bien être la violoncelliste dont la musique funèbre hante toujours l’esprit de Byrne, vingt ans plus tard…

  • La trilogie Nostradamus, les prophéties perdues de Mario Reading

1566. À la tête du Corpus maleficus, un homme nommé de Bale recherche faux convertis, juifs et huguenots pour les soumettre à la question. Bientôt, il sera à la porte de Nostradamus. Sachant sa fin proche, le vieux maître dissimule cinquante-deux de ses quatrains prophétiques, les plus importants qu’il ait jamais écrits…
De nos jours. Adam Sabir, un auteur à succès, a rendez-vous avec un Tzigane prétendant posséder les fameuses prophéties perdues. Celui-ci a tout juste le temps de lancer deux mots énigmatiques à Adam avant de disparaître, poursuivi par Achor Bale, l’homme au ia chalou – l’oeil du diable.
Le compte à rebours est lancé, et celui qui découvrira le parchemin de Nostradamus aura entre ses mains le sort du monde.

  • Avant d’aller dormir de S.J. Watson

 

Tous les livres sur NousLisons.fr

Publicités