Retrouvez les sorties de la semaine en :

1. Livre de Poche

2. J’ai Lu

 

…Bonne lecture…

 

#livredePoche

 

  • 22/11/63 de Stephen King

Imaginez que vous puissiez remonter le temps, changer le cours de l’Histoire. Le 22 novembre 1963, le président Kennedy était assassiné à Dallas. À moins que… Jake Epping, professeur d’anglais à Lisbon Falls, n’a pu refuser la requête d’un ami mourant : empêcher l’assassinat de Kennedy. Une fissure dans le temps va l’entraîner dans un fascinant voyage dans le passé, en 1958, l’époque d’Elvis et de JFK, des Plymouth Fury et des Everly Brothers, d’un dégénéré solitaire nommé Lee Harvey Oswald et d’une jolie bibliothécaire qui deviendra le grand amour de Jake. Avec une extraordinaire énergie créatrice, Stephen King revisite au travers d’un suspense vertigineux l’Amérique du baby-boom, des « happy days » et du rock‘n’roll.

  • De l’intime de François Jullien
À l’amour et au « Je t’aime » – qui réduit l’autre à n’être qu’un objet et fait de la passion un événement qui s’usera –, François Jullien entend substituer, dans ce livre, l’intime. Qu’est-ce à dire? Que l’intime, précisément, abolit la frontière entre l’autre et soi. Qu’il fait basculer un dehors indifférent dans un dedans partagé. Qu’il vit des « riens » du quotidien, en y découvrant les vertus de l’être auprès. Telle est sa façon – via saint Augustin, Rousseau et Stendhal – de se débarrasser de l’éternel du « cœur » humain. Comment l’Europe s’y est-elle prise pour transporter cet intime de Dieu à l’humain ? Et peut-on – doit-on – fonder une morale sur ce sol ?
  • Esprit d’hiver de Laura Kasischke

Lorsqu’elle se réveille ce matin-là, Holly, angoissée, se précipite dans la chambre de sa fille. Tatiana dort encore, paisible. Pourtant rien n’est plus comme avant en ce jour de Noël. Dehors, le blizzard s’est levé ; les invités ne viendront pas. Au fil des heures, ponctuées par des appels téléphoniques anonymes, Tatiana devient irascible, étrange, inquiétante. Holly se souvient : l’adoption de la fillette si jolie, treize ans auparavant, en Sibérie… Holly s’interroge : « Quelque chose les aurait suivis depuis la Russie jusque chez eux ? »

  • Fille de la campagne d’Edna o’Brien
Née en 1930 au fin fond de l’Irlande, Edna O’Brien publie son premier roman en 1960. Les Filles de la campagne fait scandale et est interdit en Irlande pour cause d’obscénité. Mais c’était compter sans l’opiniâtreté de la jeune femme qui décide qu’elle sera avant tout mère et écrivain et que rien, jamais, ne l’éloignera de sa table de travail. C’est avec naturel, tendresse et lucidité que, cinquante et quelques années plus tard, l’auteur de Crépuscule irlandais , cette femme libre, cette créatrice farouchement attachée à son indépendance, raconte ses réussites et ses échecs, ses joies et ses chagrins, ses rencontres, ses combats. Un événement littéraire.
  • Héloïse est chauve d’Emilie De Turckheim

À cinq mois, Héloïse tombe amoureuse de Lawrence Calvagh, de quarante ans son aîné. À quatre ans, elle donnerait tous ses jouets pour obtenir de lui un baiser, un vrai. À douze ans, son cœur jaillit de sa poitrine et danse la valse lorsque Lawrence lui caresse la joue – ce qui fait baver de jalousie son cousin sourdement amoureux d’elle. À quatorze ans, elle est enfin au paradis – le studio que loue Lawrence en cachette. Tout cela risque fort d’écorner les bonnes mœurs. Mais Héloïse fait toujours ce qui est bon pour elle et peu importe les pots cassés. C’est une éternelle gamine foudroyée d’amour et parfaitement libre.

  • L’ile des ombres de Lisa Unger

Emily est serveuse dans un petit restaurant de la lointaine banlieue de New York. Après une enfance douloureuse, elle veut tout faire pour réussir sa vie. Malheureusement, l’homme qu’elle aime se comporte violemment et devient de plus en plus incontrôlable. Elle part se réfugier sur Heart Island, une île isolée au milieu d’un grand lac des Adirondacks, chez son amie Birdie Burke. À l’autre bout de la ville, Kate est une jeune écrivain à la recherche d’inspiration pour son second roman. Elle décide de passer quelques jours sur l’île de sa mère. Cette dernière n’est autre que l’austère Birdie Burke qui vit recluse dans un endroit peuplé d’histoires étranges, propriété de sa famille depuis des générations : Heart Island. Le destin mène ces trois femmes vers les mêmes rivages, là où les secrets du passé auront de terribles conséquences… Que va-t-il advenir de leur rencontre ?

  • La paupière du jour de Myriam Charousse

Cendrine Gerfaut arrive à Barjouls, village perdu dans les Alpes du Sud. Officiellement, elle est botaniste et vient recenser les espèces végétales des alentours. En réalité, elle est à la recherche de Benjamin Lucas, l’homme qui a assassiné son fiancé dans une bijouterie bordelaise il y a dix-huit ans. Après des années de prison, Benjamin vient d’être relâché et se terre dans le village. Cendrine s’est promis de tuer celui qui a brisé sa vie. Barjouls semble au départ pittoresque et accueillant, mais les apparences sont trompeuses. Ici, tout le monde se surveille et commente les faits et gestes de chacun. Cendrine va devoir être prudente. Sa quête dans une nature splendide lui réservera bien des surprises.

  • Le dernier Américain d’Elisabeth Gilbert

À dix-sept ans, Eustace Conway a décidé de renoncer à une existence confortable pour élire domicile dans les bois. Rejetant le matérialisme, le progrès, il vit donc depuis plus d’une trentaine d’années dans un tipi. Ce qui ne l’a pas empêché de sillonner les États-Unis, ou de descendre le Mississippi en canoë. Tout ce dont il a besoin, il le construit, le fait pousser ou le chasse. Il n’a pas pour autant coupé les ponts avec la société, et rêve de voir ses concitoyens se convertir à son utopie. Charismatique et visiblement heureux, mais aussi bourré de contradictions, il ne laisse personne indifférent. Elizabeth Gilbert est tombée sous le charme de cet aventurier écolo. Avec le talent qui a fait de Mange, prie, aime un best-seller international, elle livre un portrait tendre et sans complaisance de ce seigneur des temps modernes et de son besoin irrépressible de toujours repousser les limites, quelles qu’en soient les conséquences.

  • Mauvaise étoile de R.J. Ellory

Texas, 1964. Après l’assassinat de leur mère, Elliott et Clarence passent de maisons de correction en établissements pénitentiaires pour mineurs. Le jour où Earl Sheridan les prend en otages, les deux adolescents se trouvent embarqués dans un périple meurtrier. Alors que Sheridan sème la terreur sur leur route, une sanglante et terrible partie se met en place entre les trois protagonistes. On retrouve dans Mauvaise étoile tout l’art de l’auteur de Seul le silence : une écriture à la fois poétique et réaliste, des personnages d’une humanité complexe et déchirante aux prises avec leur face sombre, une intrigue qui tient le lecteur captif jusqu’à la dernière page.

  • Psycho-killer (anonymes)

Tout semble paisible à B Movie Hell (« L’Enfer du film de série B »). Jusqu’à ce qu’un tueur mystérieux – sous un masque en forme de crâne surmonté d’une crête rouge – se mette à assassiner très tranquillement certains habitants de la ville. Le FBI confie l’affaire à Milena Fonseca et Jack Munson, dit le Fantôme, deux spécialistes des opérations clandestines. Mais bientôt des liens apparaissent entre cette terrifiante série de meurtres et un projet top secret du Département d’État. Les habitants de B Movie Hell sont bien résolus à mettre fin eux-mêmes et sans l’aide de personne à cette situation cauchemardesque… Un thriller drôle et saignant, bourré de références cinématographiques, hommage aux séries B et films d’horreur, par l’auteur de la tétralogie consacrée au Bourbon Kid (Le Livre sans nom, L’Œil de la lune…).

  • Rendez-vous nomades de Sylvie Germain

Qu’en est-il de « Dieu » ? Est-ce une invention, et si oui, de quel type : une œuvre géniale créée par l’imagination humaine, une découverte insoupçonnée, opérée par voie de révélation, une pure fiction construite sur fond de peur et de désir, un mensonge phénoménal concocté pour les naïfs ? On peut opter pour une signification unique et s’y tenir sa vie durant, ou migrer d’un sens à un autre au fil du temps. On peut aussi déambuler sans fin, en zigzag et en spirale, autour d’une seule signification qui s’impose plus troublante et magnétique que les autres, pour l’interroger, encore et encore.

  • Une vie entre deux océans de Margot Stedman

Après avoir connu les horreurs de la Grande Guerre, Tom Sherbourne revient en Australie. Aspirant à la tranquillité, il accepte un poste de gardien de phare sur l’île de Janus, un bout de terre sauvage et reculé. Là, il coule des jours heureux avec sa femme, Isabel. Un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu’à ce jour où un canot vient s’échouer sur le rivage. À son bord, le cadavre d’un homme, ainsi qu’un bébé, sain et sauf. Pour connaître enfin la joie d’être parents, Isabel demande à Tom d’ignorer les règles, de ne pas signaler « l’incident ». Une décision aux conséquences dévastatrices…

  • Violation de domicile de William Katz

Été 1985. Des jeunes femmes sont assassinées à leur domicile dans les quartiers tranquilles de New York. À côté de chaque cadavre, une gondole de papier mâché. De toute évidence, il s’agit de l’œuvre d’un tueur en série. Mais comment se fait-il que les victimes aient ouvert sans méfiance leur porte à leur agresseur ? L’inspecteur Karlov ne dispose que de peu de temps pour répondre à cette question essentielle, sûrement la clé de l’enquête. Car la ville sombre peu à peu dans la psychose, et, surtout, le meurtrier a déjà choisi sa prochaine cible…

 

#J’aiLu

  •  Du vide pleins les yeux de Jérémie Guez

A 30 ans passés, Idir s’est improvisé détective privé, seul travail qu’il ait trouvé après un séjour en prison. Parmi sa clientèle, des boursiers du CAC 40, qui lui confient leurs affaires en tout genre. Alors qu’il manque d’argent, Idir se voit proposer deux enquêtes en parallèle : il doit retrouver une voiture volée et un étudiant des beaux quartiers qui semble avoir fugué

  • Le vieux marin ou Toute la vérité sur les fameuses aventures du commandant Vasco Moscoso de Aragon, capitaine au long cours de Jorge Amado

La ville de Piripiri est divisée à propos du récit abracadabrantesque de la vie du commandant Vasco Moscoso de Aragao, jusqu’au jour où ce dernier est obligé de prendre les commandes d’un bateau transportant d’importants passagers.

  • Monstres à l’état pur de Migel Angel Molfino

L’auteur propose de cibler les aspects de sa vie qui sont améliorables et enseigne les meilleures techniques et thérapies pour affronter les difficultés de l’existence et effectuer un profond travail sur soi. Il explique par exemple les quatre thérapies pour surmonter la dépression, les bienfaits et méfaits de la colère, les facteurs qui peuvent aider à vaincre l’alcoolisme, etc.

  • Une charmante espionne de Celeste Bradley

Rose et Collis font partie du Club des menteurs qui vise à former de futurs espions. Entre amour et haine, ils sont en constante rivalité, jusqu’au jour où ils devront surmonter leurs différends quand une mission dangereuse les conduit sur les traces d’un homme qui avait exploité et maltraité Rose

  • Rome, 1202 de Jean d’Aillon

Régina, la nièce de Martin, s’est installée avec son bébé chez Aurora et Martin. Quand le père de l’enfant est retrouvé assassiné devant sa maison, Aurora décide de mener l’enquête.

  • La reine solitaire de Robin Hobb

Royal, l’usurpateur monté sur le trône des Six-Duchés après avoir tué le roi, est persuadé que Fitzchevalerie, son ennemi intime, est mort. Mais celui-ci a été ramené à la vie par Burrich et Umbre et, caché à l’écart de la Cour, il prépare sa vengeance.

  • L’épouse volée de Lisa Kleypas

Louisiane, XIXe siècle. Pour échapper à un mariage forcé avec un homme qu’elle déteste, Lysette Kersaint s’enfuit dans les bayous. Après plusieurs jours d’errance, elle trouve refuge chez Maximilien Vallerand, dont les rumeurs disent qu’il a tué sa femme. Après avoir été déshonorée, Lysette se résout à l’épouser et devient ainsi involontairement l’instrument de vengeance de Maximilien.

  • Désir et vanité de Cécilia Grant

Souhaitant retrouver la place au sein de l’aristocratie que son père a perdue en épousant une actrice, la belle et ambitieuse Kate Westbrook cherche un aristocrate à épouser. Mais elle reste attirée par son ami Nicholas Blackshear

  • Moi, Christiane F., la vie malgré tout

Trente-quatre ans après«Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…», un retour sur les années qui ont suivi la publication du livre et les étapes de l’existence de la jeune femme : son séjour forcé à la campagne, sa colocation à Hambourg où elle fréquente les milieux artistiques et devient de nouveau dépendante à l’héroïne, la naissance de son fils..

  • Douce possession de Maya Banks

Pour oublier les souvenirs qui la hantent, la chanteuse Lyric Jones est toujours très entourée, mais Connor Malone, jaloux et possessif, ne l’entend pas ainsi.

  • Le prix de ton corps de Leda Swann

Responsable d’une fratrie de quatre frères et soeurs depuis le suicide de son père couvert de dettes, Caroline accepte d’être la maîtresse de l’homme qui a sauvé sa famille de la misère, et de réaliser, en contrepartie, tous ses fantasmes sexuels. Bientôt, elle sent que Dominic veut aussi conquérir son coeur…

  • Le secret surpris de Barbara Cartland

Sandra, réunie avec tous les élégants de son temps, ne sait plus où finit le théâtre et où commence la vie.

 

 

Tous les livres sur NousLisons.fr

Publicités