tribulations divorce

Ce qu’il raconte…

Empotée, complexée, un seul homme au compteur et incapable de tuer un cafard sans vomir son petit déjeuner : depuis son divorce, le quotidien de Déborah n’est pas facile-facile. Car en retrouvant sa liberté, cette femme au foyer soumise et assistée a découvert une vie de chef de famille, de femme active et d’objet sexuel qu’elle avait ignorée jusqu’ici. Dès lors, les péripéties vont s’enchaîner. Déborah devra apprendre à se déshabiller devant un autre homme que son mari, résister à un patron harceleur, tout en s’occupant de ses deux enfants sans faillir. Mais comment reconstruire une vie de famille quand les hommes que l’on rencontre sont plus pitoyables les uns que les autres ? Entre crises de rire avec les copines et crises de boulimie larmoyantes, Déborah va devoir faire l’apprentissage de sa nouvelle indépendance.

Mon avis sur tout… ou presque tout…

Trop fort ! Après avoir pleuré avec mon livre de la semaine dernière #demainestunautrejour j’ai beaucoup ri avec celui-ci. Les voyageurs de la ligne P gare de l’est/Meaux doivent me prendre pour une grande malade : ça, c’est fait ! Une très très bon moment de détente, des situations que l’on a forcément vécues lorsqu’on a été célibataire, des situations que nos proches « proches » ont vécues et vivent encore. Offrez-vous un petit bol d’humour pour décompresser en cette fin d’année avec ce livre. Je vais d’ailleurs me pencher sur les autre livres de cet auteur.

Publicités