Retrouver les sorties de la semaine :

1. Le Livre de Poche

2. J’ai Lu

#LivredePoche

Au nom du père, du fils et du rock n’ roll d’Harold Colbert

Surfeur fanfaron, bourreau des cœurs, Victor est un adolescent frondeur, en rébellion contre l’autorité paternelle. Ce qu’il ignore, c’est que son père a lui aussi été contestataire. Avec l’émergence du rock des années 1960-1970, Christian a délaissé un brillant avenir de mathématicien pour devenir une figure incontournable de la nuit. Connu sous le nom de M. Best, le roi des platines, il a élevé son fils au prix de sacrifices, sans reconnaissance aucune de la part de son rejeton. Quelques jours à deux au Québec sont la dernière occasion pour eux de renouer et de synchroniser leur tempo. De Paris à Bordeaux, non sans un crochet par le Cap-Ferret, Au nom du père, du fils et du rock’n’roll compose une mélodie nostalgique et nerveuse sur les beats de Jimi Hendrix et des Rolling Stones. Un roman âpre, mordant et tendre sur le lien de filiation.

  • Humaine tome 1 de Rebecca Maizel

« Je te libère… Je te libère, Lenah Beaudonte. Garde espoir et sois libre…

Ce sont les derniers mots dont je me souviens. Avant eux, j’étais la vampire la plus belle et la plus cruelle de tous les temps. Maintenant, je suis une jeune fille de seize ans, je veux sentir le soleil sur ma peau et ce que c’est qu’être amoureuse. Je veux savoir ce que ça fait de redevenir humaine. » Lenah a réalisé son vœu le plus cher. Mais comment vivre dans la peau d’une adolescente quand on a presque tout oublié de l’amitié et de l’amour ? Pas simple. D’autant plus que le clan de vampires sur lequel elle a régné est prêt à tout pour faire revenir sa souveraine…

  • Le chasseur de regards de Sébastien Fitzek

Alexander Zorbach, reporter dans un grand quotidien berlinois, a déjoué les plans du tristement célèbre Voleur de regards, un psychopathe ayant assassiné plusieurs enfants avant de leur prélever l’œil gauche. Mais ce dernier s’est évaporé dans la nature. Avec une nouvelle proie : Julian, le propre fils de Zorbach… Dans le même temps, l’un des meilleurs ophtalmologues du monde est soupçonné d’avoir pour le plaisir découpé les paupières de plusieurs femmes. Qui sont ces monstres ? Pourquoi une telle fascination morbide ? Zorbach, s’il veut retrouver son fils, va devoir se muer en chasseur…

Le nº 1 du suspense allemand se surpasse encore !

  • Le rire de la Hyène de Roxane Dambre

Lou va devoir mener de front trois combats mémorables : d’un côté, comprendre pourquoi les plans d’une centrale nucléaire se baladent dans Paris, de l’autre, protéger son peuple menacé par les manigances d’un mystérieux chef des Chalcrocs. Et comme si cela ne suffisait pas… elle doit aussi préparer son mariage !

  • Les mouettes de Sandor Marai

 

  • No sucre de Nicole Mowbray

Journaliste trentenaire aimant profi ter de la vie, Nicole Mowbray a arrêté du jour au lendemain de manger du sucre – y compris les édulcorants – et tout ce qui en contient. Tout a changé pour elle : sa silhouette, sa peau, son sommeil, sa santé et jusqu’à ses relations avec sa famille et ses amis. Car on le sait aujourd’hui : le sucre n’est pas bon pour la santé. L’OMS a recommandé que l’on réduise de moitié la consommation de sucre, qui est de plus en plus considéré comme une substance addictive, au même titre que l’alcool et le tabac. Dans ce livre qui est à la fois un témoignage, une enquête et un guide pratique, Nicole Mowbray raconte en détail comment elle a procédé pour son sevrage, ses diffi cultés, mais aussi tous les bénéfi ces qu’elle en a retirés. Elle interroge de nombreux spécialistes (nutritionnistes, cardiologues, psychologues), donne quantité d’informations pratiques sur ce que l’on peut continuer à manger, et nous montre que SI ELLE L’A FAIT, TOUT LE MONDE PEUT LE FAIRE.

  • Personne ne peut arrêter une fille qui rêve de Brigitte Hemmerlin

Danny Torrence, le petit garçon, qui, dans Shining, sortait indemne de l’incendie de l’Overlook Palace, est devenu un adulte. Alcoolique et paumé comme l’était son père, il est maintenant aide-soignant dans un hospice où, grâce aux pouvoirs surnaturels qu’il n’a pas perdus, il apaise la souffrance des mourants. On le surnomme Docteur Sleep. Lorsqu’il rencontre Abra, une fillette de 12 ans pourchassée par un étrange groupe de voyageurs, Danny va retomber dans l’horreur. Commence alors une guerre épique entre le bien et le mal…

  • François, le printemps de l’évangile de Frédéric Lenoir

Dès les premiers instants de son élection, j’ai été touché par le « parfum d’Évangile » qui émane de François. Ce pape parle au cœur et touche de nombreuses personnes – croyantes ou incroyantes – car il vit ce qu’il dit et témoigne des valeurs essentielles du message de Jésus : l’amour, la simplicité, l’humilité, le détachement, la joie. Il entend avant tout promouvoir un nouvel état d’esprit afin que l’Église retrouve sa première raison d’être : témoigner, à la suite du Christ, que Dieu n’est pas un juge, mais un libérateur, que l’amour qui redresse est plus important que la loi qui condamne, que l’Évangile est un message de vie qui humanise. […] il se préoccupe du bien commun de l’humanité et apporte une parole forte et éclairante sur les grands enjeux planétaires : la financiarisation de l’économie, les injustices sociales, la crise environnementale.

  • Souviens toi de m’oublier de Régis Descott

Max et Iris ont vécu autrefois quatre années d’amour fou. Il était peintre, elle était son modèle. Il peignait des nus, des portraits d’enfants, et s’enrichir ne faisait pas partie de ses projets. Aujourd’hui, les œuvres de Max – des tableaux de singes, cyniques, réalistes, grinçants – s’arrachent à des prix auxquels il n’aurait jamais osé rêver. Iris a passé ces deux dernières années à oublier son histoire avec Max, à se reconstruire auprès d’Antoine, député ambitieux sur le point d’obtenir un ministère. Par hasard, elle se retrouve un soir confronté à cet homme qu’elle a tant aimé et se heurte alors à une réalité terrifiante : son ancien amant ne la reconnaît pas. Vengeance ? Désespoir ? Amnésie ?… Un roman d’amour aux confins de l’étrange, réglé comme un thriller

  • Un homme ça ne pleure pas de Faïza Guene

Né à Nice de parents algériens, Mourad voudrait se forger un destin. Son pire cauchemar : devenir un vieux garçon obèse aux cheveux poivre et sel, nourri à l’huile de friture par sa mère. Pour éviter d’en arriver là, il lui faudra se défaire d’un héritage familial pesant. Mais n’est-ce que dans la rupture qu’on se découvre vraiment ?

  • Une femme d’imagination et autres contes de Thomas Hardy

Dans le sud-ouest de l’Angleterre , au début du XIXe siècle, quatre destins de femmes meurtries par l’amour : amour impossible pour un soldat étranger, amour ensorcelé pour un violoniste de village, amour refusé par un fils trop rigide, amour rêvé pour un homme jamais rencontré… Comme dans Tess d’Urberville et Jude l’obscur, Thomas Hardy conte à merveille dans ces courts textes les tourments de l’âme féminine et la brutalité d’une société où le sentiment n’a pas sa place.

 

#J’aiLu

  • Zéro déchet de Béa Johnson

B. Johnson, une Française installée aux Etats-Unis, explique comment elle et sa famille ne produisent pratiquement plus aucun déchet. Sa devise : refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter. Elle livre ses trucs et astuces pour parvenir à respecter l’environnement en consommant de manière responsable.

  • Jean-Jacques Goldman de Bernard Violet

Portrait de l’artiste et de l’homme public à travers ses déclarations publiques, 800 entretiens qu’il a accordés aux médias et des témoignages de personnes qui l’ont côtoyé.

  • Le dieu venu du centaure de Philip Kindred Dick

Leo Bulero est pourvoyeur du D-Liss, une drogue qui dispense à ses consommateurs une fuite salvatrice. Mais Palmer Eldritch revient après dix ans d’exil et propose une autre substance, véritable secret du bonheur. Cet homme est un dieu, un imposteur ou un magicien fou

  • Dans les yeux d’helga d’emma Craigie

Le récit d’Helga, l’une des filles de Goebbels, qui à douze ans est enfermée dans le bunker avec Hitler, la veille de sa chute. Premier roman

  • Les anges sont de mauvais poil de Sophie Jomain

Felicity Atcock n’est pas au bout de ses peines : alors que des vampires envahissent son jardin, elle doit gérer les conflits entre les lycans, les changelings et les fées, tout en empêchant Terrence et Stan de découvrir son secret

  • Le droit d’aimer d’Anne-Marie Mariani

Le témoignage d’une fille de prêtre qui évoque sa vie et ses relations avec son père afin de contribuer à la réflexion de la société et de l’Eglise sur le mariage des hommes d’Eglise.

  • Se changer, changer le monde

A partir de leurs expériences, les auteurs proposent des pistes pour inventer de nouvelles façons de vivre ensemble dans un monde en crise, en s’améliorant d’abord soi-même. Des portraits d’hommes et de femmes qui oeuvrent pour une vie meilleure complètent l’ouvrage

  • Chroniques des ombres de Pierre Bordage 

Dans un monde en survie dévasté et pollué par la guerre nucléaire, la population mondiale est contrainte d’habiter les mégalopoles équipées de filtres purificateurs d’air. Ces capitales sont maintenant regroupées en cités unifiées, sous la haute surveillance d’une armée de détectives, les fouineurs. Des centaines de meurtres sont commis simultanément. Les fouineurs enquêtent

  • Le journaliste et l’assassin de Janet Malcolm

Histoire d’une trahison entre un homme soupçonné d’avoir assassiné sa femme et ses deux filles, et le journaliste qui couvre l’affaire. Quelques années après le procès, en dépit des liens d’amitié qui l’unissent au condamné, lequel continue de clamer son innocence, le journaliste fera paraître un ouvrage dans lequel il décrit le prisonnier sous les traits d’un psychopathe

  • Et tu danses, Lou de Pom Bessot et Philippe Lefait

Il y a dix-sept ans, un hasard génétique a fait que l’enfant Lou présente des troubles du langage et des difficultés associées. La mère fait des livres et le père travaille à la télévision. Ce récit familial raconte les errances hospitalières, les complications liées aux prises en charge, une soeur aux petits soins, de bonnes rigolades, la question de la transmission

  • Simples mortels, passez votre chemin de Charlaine Harris

Manfred Bernardo, jeune médium extralucide, a décidé de s’installer dans la bourgade de Midnight pour trouver la tranquillité. Mais il apprendra que les routes ne sont jamais vraiment sûres.

  • Contribution à la théorie du baiser d’Alexandre Lacroix

Essai sur le baiser amoureux et ses différentes facettes à travers les souvenirs de l’auteur, mais aussi l’histoire de l’art, le cinéma, la philosophie, la littérature…

  • La rose blanche de Glen Cook

Réunit les trois premiers volumes de la série

  • La guerre éternelle de Joe W. Harldeman

En 1997, la terre entre pour la première fois en contact avec des extraterrestres, les Taurans. Cette rencontre marque le début d’une guerre sans merci. Les autorités terriennes décident d’envoyer un contingent d’élite et mettent au point un programme d’entraînement d’une rudesse inhumaine, destiné à produire des soldats capables de tout subir. Prix Hugo et Nebula 1976.

  • La bête de Kenneth Cook

Alan Treval, spécialiste de la faune australienne, est entraîné avec son jeune fils dans la traque haletante d’une bête énorme pratiquement aussi intelligente que l’homme. Une poursuite cauchemardesque sur fond de catastrophe écologique

 

Tous les livres sur NousLisons.fr

Publicités