Ce qu’il raconte…

On l’appelle Boulette ou P’tit Boudin. Martin de la Brochette est la honte de la famille. Chez les La Brochette, on est beau, catholique, surdiplômé ; on passe l’été à Carnac et Pâques à Versailles. Et justement, l’Agneau Pascal approche à petits pas… l’occasion ou jamais pour le grassouillet Martin d’aggraver son cas. Cette année, au café, il a une annonce à faire, une vocation à révéler : Boulette veut devenir boucher. Oui, boucher. Vendre de la côte de boeuf et désosser des porcs. Et épouser la charcutière de ses rêves. Lui laisser la main sur le pâté en croûte et le saucisson en vitrine. Adieu bourgeoisie consternée ! Bienvenue veaux, vaches, cochons et couvées !

Mon avis sur tout… ou presque tout…

C’est un livre frais, plein d’humour. J’ai beaucoup aimé. Des héros simples qui nous touchent, qui nous prouvent que tout peut arriver losqu’on y croit, qu’il faut aller au bout de ses rêves.

 

Tous les livres sur NousLisons.fr

Publicités