51p4DWtf+8L._AA160_

Ce qu’il raconte…

Adolescent, Bill est troublé par ses béguins contre nature pour son beau-père, ses camarades de classe, et pour des femmes adultes aux petits seins juvéniles. Plus tard, il assume son statut de suspect sexuel, et sa vie entière est marquée par des amours inassouvies pour les hommes, les femmes et ceux ou celles qu’on appellera bientôt transgenres. Dans le Vermont puritain des années 1960, il s’efforce de trouver un sens à sa vie entre frasques, doutes et engagement pour la tolérance.

Mon avis sur tout… ou presque tout…

Je ne connaissais pas cet auteur, du moins je ne l’avais jamais lu mais ma copine Virginie m’en avait souvent parlé. Autour d’un dîner, je suis repartie avec plusieurs livres de ce John Irving. J’ai eu un tout petit peu de mal à rentrer dans l’histoire mais je me suis vite prise au jeu avec une grande envie de connaître la fin, et, malgré mon vif intérêt pour cette histoire, je m’attendais à une autre fin… Quoi qu’il en soit, j’ai bien aimé ce livre qui raconte l’esprit tourmenté de ce jeune garçon qui a su, tout au long de cette histoire, assumer ses attirances sexuelles sans en avoir honte. Je suppose que des tas de personnes, homme ou fille, vivent cette situation sans pour cela l’assumer pleinement et en être malheureux. Je conseille vivement ce livre… Merci Ninie !

 

 

Tous les livres sur NousLisons.fr

Publicités