51jmPmSJtfL._AA160_

Ce qu’il raconte…

Cette histoire débute en l’an 2000. Oscar Dufresne a 34 ans. C’est un écrivain fictif, comme il y a des malades imaginaires. Il tient son journal dans la presse pour que sa vie devienne passionnante. Il est égoïste, lâche, cynique et obsédé sexuel – bref, c’est un homme comme les autres.
Ainsi l’auteur définit-il son livre, roman-journal et chronique des «people» : «Il faudrait inventer pour le délire dufresnien, en hommage à Malraux, la dénomination d’antijournal. C’est un miroir déformant que je promène le long de mon nombril.»

 

Mon avis sur tout… ou presque tout…

C’est un livre distrayant, agréable à lire. Le milieu du monde célèbre est loin d’être un grand fleuve tranquille : drogue, alcool, mal de vivre, et tout ce qui s’en suit… A vous de comprendre… en le lisant !

 

Tous les livres sur NousLisons.fr

Publicités