51SBt4GteQL._AA160_

Ce qu’il raconte…

1977. Martin Radford, jeune historien londonien, arrive sur l’île de Madère. Il y rencontre Leo Sellick, qui habite l’ancienne propriété de Edwin Strafford, mort en 1951. En 1908, Strafford a été ministre de l’Intérieur aux côtés de Lloyd George et de Churchill, avant de démissionner brutalement en 1910. Le manuscrit de ses mémoires, retrouvé dans la villa, devrait pouvoir expliquer cette mystérieuse rupture, mais la lecture qu’en fait Martin pose de nouvelles questions. En particulier sur le rôle d’Elizabeth, une suffragette avec qui Strafford a vécu une histoire d’amour passionnée. Fasciné par les énigmes qui jalonnent le destin de cet homme, Martin décide d’éclaircir cette affaire. Il va bientôt comprendre que beaucoup ont intérêt à ce que le voile ne se lève jamais sur le secret d’Edwin Strafford…

 

Mon avis sur tout… ou presque tout….

Génial ! J’avais choisi ce roman par hasard cet été et j’ai eu du nez. L’histoire ne m’emballait pas spécialement mais le choix était pauvre et j’avais déjà lu la plupart des livres qui étaient en vente dans un petit coin de Corse. Et bien je ne regrette absolument pas ce choix. J’ai lu ce roman avec beaucoup de plaisir. Je le recommande vivement.

 

 

 

Tous les livres sur NousLisons.fr

Publicités