31b+8ktfd7L._SX195_

Ce qu’il raconte…

À dix-neuf ans, Henri Ansroul, jeune parachutiste breton, est pris dans la tourmente de la guerre d’Indochine, pays qui lutte alors pour son indépendance. À son retour, il rédige un témoignage passionnant sur les combats et les liens d’amitié entres soldats. De Hanoï à Saïgon, l’auteur nous fait vivre ses peurs, ses doutes, mais aussi ses moments d’allégresse, le tout dans un style particulièrement spontané. Les tournures sont parfois maladroites, souvent très orales, mais ont été volontairement conservées afin de préserver toute l’authenticité du récit.

Mon avis sur tout… ou presque tout…

Un réel moment de plaisir. On apprécie la narration toute en douceur de cette époque si tourmentée. Les dernières paroles de ce récit sont touchantes et émouvantes. J’ai beaucoup aimé et pris beaucoup de plaisir. C’est un livre simple, sans fioriture et très efficace. Je remercie #LesArchivesDormantes » de me l’avoir fait connaître et j’espère au plaisir….

 

Tous les livres sur NousLisons.fr

Publicités